10 avril 2011

Je me souviens d'André Laude (1)

          Je n'ai pas connu André Laude, je dois à mon ami François Vignes notre rencontre post-mortem, mais je me souviens du Testament de Ravachol dont j'offre ces quelques lignes à mes compagnons libertaires... Nous n’habitons nulle part nous ne brisons de nos mains rouges de ressentiment que des squelettes de vent nous tournoyons dans un désert d’images diffusées par les invisibles ingénieurs du monde de la séparation permanente retranchés dans les organismes planétaires planificateurs infatigables... [Lire la suite]
Posté par Levee_dencre à 21:08 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,